Retour sur le premier apéro PHP à Amiens !

C’est une nouvelle qui ne vous a - très certainement - pas échappé : depuis quelques semaines, nous sommes présents dans la capitale picarde où nous avons ouvert notre toute première antenne dans l’espace de coworking La Machinerie

  Espace de coworking La Machinerie à Amiens

À peine installés, nous avons souhaité aller à la rencontre de la communauté PHP locale en organisant le premier apéro PHP à Amiens. Le principe : une soirée de conférences autour du célèbre langage éléphantesque, le tout agrémenté de quelques bières bien fraîches. Le coup d’envoi de la première édition a été donné hier soir à L’Adresse, un restaurant situé à deux pas de La Machinerie. Et à en juger par son succès, la formule a su vous séduire ! L’événement s’est déroulé à guichet  —  archi  —  complet : vous avez été plus de 30 à répondre à l’appel comme prévu ! Retour sur une soirée riche en échanges et en découvertes.  

C’est notre CEO, Kévin Dunglas, qui a lancé les festivités avec une présentation de la V2 d’API Platform, un framework PHP destiné aux projets API-First et construit par nos soins. Il en a profité pour passer en revue les changements architecturaux et les nouvelles fonctionnalités de cette seconde version. Vous pouvez dès à présent consulter ses slides en ligne.

Après une courte pause houblonnée pour se désaltérer, Rodrigue Villetard, lead developer chez nous a pris le relais avec un retour d’expérience détaillé sur l’utilisation du patron de conception Redux avec les microservices.

Ses slides arrivent ici très prochainement, nous vous tiendrons informés de l'update !

Bravo à nos conférenciers et un grand merci à tous pour l’enthousiasme avec lequel vous avez accueilli ce tout premier apéro PHP amiénois. Une chose est sûre : ce ne sera pas le dernier ! Afin que la prochaine édition réponde encore mieux à vos attentes, n’hésitez pas à nous faire part de votre feedback en nous envoyant un tweet à @cooptilleuls. Nous vous donnons donc rendez-vous très prochainement —  et, espérons-le, encore plus nombreux !